Solidarité

Dès l’ouverture des portes du Parc des sports des Merisiers à 10h, après avoir acheté des tickets (de 0,50€, 1€ et de 2€ contre lesquels on accède aux animations), les participants ont bénéficié d’une multitude de stands à destination de tous les publics pour profiter, en famille ou entre amis, d’une agréable journée.

DÉFIS ET AVENTURES

À l’entrée, les jocassiens se sont vus proposer des initiations à l’escalade avec l’association GERC ; ils ont aussi pu se laisser tenter par un Juke-Box mis en place par l’AJILS et par une vente de poteries et de dessins ; puis l’école du Village a stimulé les rêves des visiteurs en les invitant à déposer des messages de voeux dans l’arbre de lumière en bois à décorer.

En salle E, de 10h à 17h, les défis ont été nombreux :

  • l’association Le Bon Samaritain du Val-d'Oise a invité les visiteurs à se munir d’aiguilles et prendre part au défi tricot. Résultat : après une journée entière à tricoter, une écharpe de 5m40 a vu le jour !
  • Épisol proposait de tester les compétences des jocassiens en s’essayant au chamboule-tout et à la pêche à la ligne ;
  • le remue-méninges pour ceux qui voulaient défier leurs capacités cérébrales étaient aussi possible avec les jeux en bois de l’Union Nationale des Combattants ;
  • et pour les plus courageux, l’association CKF 95 a coordonné un Escape Game et un Bubble Combat ; et il y avait également le parcours sportif élaboré par les pompiers du SDIS de Neuville ;
  • grand succès de cette édition, les participants ont été très nombreux a osé tester l’endurance de leur patience et leur dextérité au stand du tir à l’arc animé par le centre de loisirs ;
  • aussi des stands plus doux et créatifs auxquels on ne pouvait résister étaient présents comme les ateliers créatifs des tout-petits de la Maison de la Petite enfance, les ateliers enfants des accueils de loisirs de la ville et la vente de peluches gérée par les pompiers du SDIS de Neuville.

DES DÉCOUVERTES

En salle G, de 10h à 16h30, les démonstrations étaient à l’honneur, et les curieux toujours en quête de nouveautés, ont été satisfaits !

  • L’AFP France Handicap, avec le soutien d’Hevea et de John Bost, avait mis en place un parcours de sensibilisation en fauteuil pour chacun puisse s’essayer et comprendre le quotidien des personnes à mobilité réduite ;
  • en parallèle, Hevea proposait aussi de petits jeux en bois ludiques et la vente de sablés pour apporter de la tendresse aux gourmands.
  • Une des grandes découvertes de cette journée solidaire était le Bao-Pao que la Fondation John Bost souhaitait faire découvrir au public. Le Bao-Pao est une baguette assistée par ordinateur ce qui en fait un incroyable instrument à corde laser, accessible à tous, intuitif, ludique et collectif.
  • Place aux essais avec le parcours de motricité pour les tout-petits de la Maison de la Petite enfance et l’association Ex-Aequo, aux ateliers enfants et adultes, ainsi qu’aux démonstrations de l’association Yi-King Do spécialisée en art martial vietnamiens ; et aussi aux prestations et initiations aux arts martiaux d’autodéfense japonais de Shorinji Kempo ; ou encore au karaté aux côtés de l’association SKJ.
  • Puis l’émulation était de mise avec le tournoi de Baby-foot de La Gamelothon.

UNE fin de journée festive

À partir de 16h30, l’école des Jouannes a proposé la vente de programme de la soirée de clôture confectionné par les élèves.

À 17h, débutait le spectacle réalisé par les enfants de l’école des Jouannes, suivi des danses du FoyeR Jocassien section danse, des chorégraphies orientales de Mandihy, puis du récital du FoyeR Jocassien section musique ainsi que les chœurs de la Boîte à Chansons et les Voix de l’Hautil.

Une fois les spectacles terminés, les discours et remises de chèques ont eu lieux. Puis les participants ont gentiment quitté les lieux laissant derrière eux une empreinte festive et solidaire au Parc des Sports des Merisiers.

UNE FORTE MOBILISATION

Depuis plus de 30 ans, les premiers week-ends de décembre offrent un appel médiatique à la générosité permettant de réunir près de 40% des recettes nécessaires à la recherche médicale et à l’accompagnement des malades.

Pour la 3e année, Jouy-le-Moutier a participé activement à cet appel aux dons et a organisé, par l’intermédiaire de la commission handicap, avec la participation d'établissements scolaires, d'associations et de particuliers, le samedi 8 décembre, de 10h à 17h, au Parc des sports des Merisiers, une grande journée de solidarité en faveur de l’AFM-Téléthon placée sous le signe du sport, de la culture et de la solidarité.

Actuellement, 8800€ ont été récoltés. Les dons pouvant être collectés jusqu’en janvier, la somme finale n’est pas encore disponible. Nous tenons d'ores et déjà à féliciter et remercier tous les acteurs de cette journée solidaire : visiteurs, participants, donateurs, associations, organisateurs, … Ce rassemblement a été réalisable grâce à l’investissement et la mobilisation de tous ! Alors merci d’avoir consacré tant d’énergie et d’avoir fait de cette journée un moment de fête, de générosité et de partage ! Vous avez prouvé que chacun peut agir et devenir acteur de la recherche et du combat contre la maladie ! Bravo !

RETOUR EN IMAGES

Profitez du retour en images ci-dessous pour revivre les moments forts et les animations populaires de cette journée solidaire. Retrouvez la totalité des photos dont celles des stands des partenaires, des participants aux défis (tir à l'arc, parcours, baby-foot, ...), les danseurs et chanteurs, toutes les remises de chèques et encore plus dans l'album « Journée solidaire en faveur de l'AFM-Téléthon » disponible sur le Flickr de la ville. 

© Céline Sturm
© Archives municipales