Place de l'arbre

Dans l’entretien des espaces verts, une place primordiale est accordée à la gestion de l’arbre. Un relevé de toutes les essences de la ville est en cours pour en établir un plan de gestion.

Une taille raisonnée

Par exemple, les platanes doivent être taillés tous les cinq ans, les tilleuls tous les trois ans. Alors que les érables ou les cerisiers- fleurs supportent mal la taille : pour ces essences, les interventions seront donc fonction des besoins ponctuels.

De même, la taille en rideau va peu à peu faire place à la taille douce ou raisonnée qui permet à l’arbre de conserver son aspect naturel, tout en laissant filtrer la lumière, et en évitant les dégâts dus au vent. Cette méthode allie épanouissement du végétal et sécurisation des lieux pour les habitants. Une réflexion générale sur les implantations d’arbres est en cours afin de permettre une revalorisation des espaces urbains par une meilleure place du végétal et une mise en valeur des arbres.

À noter qu’un arbre en bonne santé ne présente pas de risque de branche cassée ou de chute même s’il paraît menaçant par son volume. L’important est que son feuillage soit homogène.