Associations
Au départ, il y a une idée : inscrire la présence des enfants dans le nouveau coeur de ville. Ensuite il y a une volonté : sensibiliser les plus jeunes à la préservation de la nature. Maintenant, il y a le développement d’actions suite à un projet porté par des parents d’élèves, soutenu par la municipalité : permettre à chaque école de planter un arbre. Enfin, il y a un lieu de vie central du futur coeur de ville : la place du Bien-Être…
 

Des actions en cours et à venir

Tout au long de l’année scolaire, ce projet donne l’occasion de développer diverses activités pédagogiques, culturelles et artistiques autour de l’arbre. Ces activités sont menées au sein, entre autres, des écoles, des accueils périscolaires et de loisirs, de la médiathèque, du Théâtre de Jouy, d'associations avec des enseignants, des parents, des animateurs, des bénévoles :
  • Plantations d’arbres sur la place du Bien-Être ;
  • Cérémonie festive et dévoilement des plaques signalétiques associées aux arbres plantés ;
  • Projection de films sur le temps scolaire et diffusion d'un film « ciné-famille » le 15 mai à 18h30 au Théâtre de Jouy ;
  • Circulation de livres et autres supports entre les classes de différentes écoles sous l'égide de la médiathèque ;
  • Élaboration d’un « arbre des activités », confectionné par la médiathèque ;
  • Élaboration d’un arbre lumineux par des parents et enfants de l’école du village illuminé lors du Téléthon ;
  • Création d’arbres, dans les accueils périscolaires, qui pourront être montrés à l'occasion du Carnaval ;
  • Sorties scolaires en forêt ;
  • Sorties adultes avec des Jocassiens ;
  • Divers ateliers autour de l’arbre proposés aux élèves, par la Ferme d’Écancourt ;
  • Ateliers de sensibilisation à la préservation de la nature en milieu scolaire, par des intervenants extérieurs ;
  • Projets d’écoles : potager, serre, jardins pédagogique, « classes transplantées » sur le thème de la nature ;
  • Expositions et animations du Conseil départemental du Vald’Oise présentées en milieu scolaire et au Beffroi ;
  • Concours de poésie sur les arbres coordonné par la médiathèque ;
  • Concours de photographies organisé par Images Passion ;
  • Animation musicale pendant la cérémonie par Le FoyeR Jocassien et des chorales scolaires ;
  • Décoration des écoles à l’aide d’arbres suspendus à des fils à linge ;
  • Opération de nettoyage des abords de forêt jocassienne avec les familles organisée par le Centre culturel finlandais Rati Riti Ralla ;
  • Programme d’activité riche et varié élaboré par les accueils de loisirs, pendant les vacances de la Toussaint, avec notamment des mises en scène par section : Les arbres magiques nourrissent les animaux / Il faut sauver le jardin resplendissant du maléfice de la sorcière / L'histoire de Mélusine et l'arbre magique / Théâtre d'ombres chinoises et ateliers danse autour de l'arbre ;
  • Initiatives provenant de l’imagination des enfants et de tous les partenaires ;
  • Exposition finale de matériaux recueillis pendant le projet (photographies, récits d’enfants, témoignages…) ;
  • Et bien d’autres surprises…

Une mise en oeuvre collaborative

Le projet « Une école, un arbre pour notre coeur de ville » intègre donc un ensemble d’acteurs : enfants, enseignants et directeurs, personnel périscolaire, parents d’élèves, mairie et communauté d’agglomération dont l’aménageur de la place du Bien-Être, département, tissu associatif, artistes de la ville, intervenants extérieurs, Jocassiens et Jocassiennes… L’implication de tous ces acteurs permet une mutualisation des efforts, des idées, des moyens et des compétences.